Accueil Cigarette électronique Le mode de fonctionnement d'une cigarette électronique

Le mode de fonctionnement d’une cigarette électronique

Nous avons tendance à confondre une cigarette électronique avec une cigarette dite classique, c’est-à-dire qu’on allume. L’aspect extérieur de certaines cigarettes électroniques a été conçu pour se rapprocher le plus de la cigarette classique, mais le mode de fonctionnement est tout à fait différent.

En effet, un utilisateur d’une cigarette électronique vapote, mais avec une cigarette classique, il fume. La cigarette électronique est un dispositif électronique qui est assez récent. Dans cet article, nous allons voir comment fonctionne une cigarette électronique.

Principe de fonctionnement d’une cigarette électronique

Pour distinguer les fumeurs des vapoteurs, il est important de comprendre que les premiers aspirent de la fumée et que les vapoteurs aspirent de la vapeur. Dans une cigarette électronique, il n’y a pas de processus de combustion, mais c’est un liquide qui est chauffé pour se transformer en vapeur. C’est pour cette raison que nous ne sentons pas l’odeur de la fumée quand une personne vapote. Une cigarette électronique est un appareil composé de plusieurs composants avec des rôles différents. Elle peut être achetée intégralement, c’est-à-dire prête à l’emploi, ou bien reconstituée avec des composants de marques différentes.

Le premier type est apprécié par certains vapoteurs surtout du fait que ces cigarettes électroniques sont plus simples à utiliser. Le type reconstitué permet de mieux personnaliser la cigarette électronique, mais demande quelques connaissances pour que les différents composants soient compatibles. En effet, les composants des cigarettes électroniques ne sont pas universels et devront être compatibles entre eux pour que les performances soient optimales.

La cigarette électronique fonctionne avec des composants électroniques comme le chipset, mais aussi à l’énergie électrique qui n’est fournie pas les accumulateurs, qu’on appelle souvent les accus. Pour le principe de fonctionnement, pour faire simple, la batterie alimente une résistance en courant électrique. La résistance se met donc à augmenter la température et fait évaporer un liquide ce qui forme de la vapeur. Selon les réglages, le type de résistance et la composition du liquide, nous pourrons personnaliser le type de vapeur selon les préférences de chacun.

Les composants d’une cigarette électronique

La premier composant d’une cigarette électronique est la batterie, qu’on appelle aussi box avec accu ou mod. Comme son nom l’indique, elle permet de stocker chimiquement de l’énergie pour la redistribuer en courant électrique si besoin. La batterie a plusieurs fonctions autres que de fournir de l’énergie. Elle permet la recharge en énergie pour assurer une certaine autonomie. Des réglages sont aussi disponibles qui sont différents selon les modèles.

Généralement, on peut éteindre ou allumer l’e-cigarette, régler la tension du courant électrique selon le niveau voulu. Certains modèles disposent d’un écran pour afficher l’état de la batterie, de la résistance, la température, la tension,… etc. L’énergie est stockée dans des accus, c’est des piles rechargeables qui sont adaptées aux cigarettes électroniques. Eux aussi sont proposés sous divers modèles selon les dimensions, l’autonomie et la forme. Le souci avec les composants des cigarettes électroniques, c’est qu’ils ne sont pas universels et chaque composant est seulement adapté à certains autres composants bien précis.

Le second composant principal d’une cigarette électronique est le clearomiseur en général, bien qu’il existe aussi d’autres types. Cette partie est sous forme de réservoir avec une paroi en verre qui sert à stocker le liquide (qu’on appelle aussi e-liquide). Elle contient aussi la résistance pour faire évaporer le liquide et former de la vapeur. Ce sont les deux parties qui composent une cigarette électronique standard, qui est en tout cas la plus utilisée parmi les vapoteurs.

Comment fonctionne l’e-liquide dans une cigarette électronique ?

Un e-liquide est une solution qui est généralement composée de propylène glycol, de nicotine éventuellement, de glycérine végétale et d’arôme. Bien que la nicotine et l’arôme peuvent ne pas être utilisés par certains vapoteurs, la base en tout cas de l’e-liquide est composée des composants VG pour glycérine végétale et PG pour propylène glycol. Les termes paraissent très chimiques et élaborés, mais ce sont des produits qui sont beaucoup utilisés dans beaucoup de secteurs de l’industrie comme les médicaments ou les produits alimentaires.

La base de l’e-liquide est aussi personnalisable selon les préférences. Et ce, selon les taux de PG et de VG dans la base. La glycérine végétale (VG) sert surtout à former de la fumée. Donc les vapoteurs qui ont une préférence pour une fumée plus dense en plus grande quantité opteront pour une base de l’e-liquide avec un taux élevé de Vs, voire même à 100 %. Le propylène glycol, sert surtout à bien diffuser les arômes et les saveurs dans la vapeur. En général, beaucoup de vapoteurs optent pour une base avec un taux égal de VG et de PG pour avoir un équilibre entre arôme et fumée.

La nicotine est présente éventuellement dans la base avec des dosages différents. Éventuellement, parce que certains vapoteurs utilisent un e-liquide avec 0 % de nicotine. En France, le dosage maximal en nicotine est de 20 mg/ml, alors il faudrait faire attention si vous commandez sur des sites qui ne sont pas implantés en France. Pour les arômes, ils sont généralement naturels et servent à donner une saveur à la vape. Nous allons résumer la composition d’un e-liquide :

  • glycérine végétale ;
  • propylène glycol ;
  • nicotine ;
  • arôme.

Comment faire fonctionner une cigarette électronique ?

Pour des débutants qui envisagent de vapoter, il est conseillé de commencer par une cigarette électronique compacte et prête à l’emploi. L’avantage avec ces modèles, c’est que généralement les réglages sont assez simples et limités. Le prix est d’ailleurs plus abordable que les modèles plus sophistiqués avec des composants différents et adaptés. Pour une première expérience, un modèle prêt à l’emploi vous permettra de mieux appréhender vos besoins et vos préférences.

Les besoins peuvent être au niveau du dosage en nicotine et de la puissance. Les préférences seront plus sur la quantité et la texture de la vapeur, l’arôme et aussi le design de la cigarette électronique. Les performances et les fonctionnalités disponibles, actuellement, permettent une personnalisation très poussée de votre cigarette électronique.

Pour les cigarettes électroniques qui sont prêtes à l’emploi, le remplacement de la résistance est beaucoup plus simple, car elle est sous forme d’un dispositif prémonté. C’est-à-dire qu’il suffit de deviser la résistance usagère et de la remplacer par une nouvelle. Les reconstructibles demandent un peu plus de savoir-faire et de connaissances et demandent plus de temps.

Les avantages de la cigarette électronique face au tabac

Un constat s'impose : la diffusion des appareils électroniques dédiés aux fumeurs est trop récente pour définir clairement les effets de la cigarette électronique...

Astuces pour faire plus de vapeur avec sa cigarette électronique

Découvrez les règles incontournables pour que votre cigarette électronique produise beaucoup de vapeur. Bien choisir les conditions météorologiques Parfois, le vapoteur d’une cigarette électronique veut aspirer...

Quel est le meilleur tabac a chicha ?

Connu également sous le nom de tabamel, le tabac à chicha est très prisé par les consommateurs. Ce produit dégage beaucoup de saveur et...

Pourquoi acheter votre cigarette électronique sur le site Nicovip ?

Le moins que nous puissions dire, c’est que vous aurez l'embarras du choix au niveau des cigarettes électroniques. Il est souvent difficile de s’y...

Comment fabriquer son propre eliquide ?

Le DIY est devenu aujourd’hui un véritable mode de vie. Le mode du vapotage et de e-cigarette n’échappe pas à la règle. Nous allons...