Accueil Cigarette électronique Quel coil faut-il choisir pour sa cigarette électronique ?

Quel coil faut-il choisir pour sa cigarette électronique ?

Le coil d’une cigarette électronique joue un grand rôle dans le fonctionnement de la vape. En effet, si ce bobinage n’existait pas, les saveurs ne seraient pas au rendez-vous et votre vapotage ne serait pas aussi bon. Vous pouvez dire que le fil résistif de votre résistance rend votre séance de vape particulièrement agréable. En effet, selon la nature de son matériau, le nombre de tours ou encore le type de coton employé, vous obtenez une vape bien particulière de vos e-liquides.
Donc, pour profiter d’une vape hors du commun qui vous restera longtemps en mémoire, il ne faut pas mégoter sur ses coils.

Que veut dire coil ?

Le coil ou bobine est le terme employé pour désigner la résistance d’un atomiseur, le clearomiseur ou encore la recharge d’un pod. Il s’agit simplement d’un fil qui s’enroule autour de lui pour créer une espèce de ressort, dont les bouts sont pourvus de deux points d’attache qui vont servir à son maintien.
Par ailleurs, il est important de prendre en compte le choix du coil ou du fil résistif pour e-cigarette puisqu’il conditionne largement le résultat des arômes retenus.

Que faut-il choisir comme coil ?

En premier lieu, le dispositif coil fait allusion à une résistance reconstructible, comprenant une bobine dont le fil résistif ainsi qu’une portion en coton dans laquelle est imprégné du e-liquide, le tout assemblé par le vapoteur.

On trouve donc divers modèles de coils, il appartient aux utilisateurs de sélectionner le modèle le plus adapté à leurs besoins. Toutefois, il ne faut pas hésiter à en changer fréquemment, quand la résistance ne tient plus. Si cette étape est négligée, le vapoteur risque de subir un dry-hit, autrement dit, un goût prononcé en bouche se fait ressentir lorsque le fil résistif consume le coton imprégné ou pas de la vape. On peut trouver deux types de coils :

Le simple coil

Il s’agit, comme le laisse entendre son nom, d’une simple bobine avec une seule et unique mèche qui entre en interaction directe avec le e-liquide. Plus ergonomique, cette catégorie de coil permet de conserver l’énergie, et donc de prolonger l’autonomie de la batterie de votre clearomiseur. De plus, il constitue une solution optimale pour les fumeurs qui se montrent plutôt économes quant à leur utilisation.
En revanche, le temps de chauffe de ce type de coil s’avère relativement long. Quant à la production de vapeur inhalable, elle est moins importante. En plus de cela, la saveur ressentie est peu accentuée en bouche et sa valeur de résistance en Ohm reste plus élevée par rapport au double coil.

Le double coil

Le double coil est destiné aux vapoteurs chevronnés et il consiste à s’entourer d’une double résistance dans un seul clearomiseur. Des résultats satisfaisants sont obtenus grâce à ce procédé qui garantit au vapoteur d’une part, la saveur obtenue par la vapeur rendue au palais est plus intense et d’autre part, la vapeur produite est aussi plus abondante et dense.
Pour autant, un rendement accru est synonyme de plus forte dépense énergétique. Un double coil demande en effet plus d’énergie. De ce fait, un changement plus fréquent de ce dernier est à prévoir. Sans oublier que les deux mèches qui se trouvent à proximité du e-liquide et qui lui apportent une saveur plus agréable en bouche nécessitent une quantité de vapeur supérieure.

Que choisir comme fil résistif ?

Le fil résistif constitue la pièce maîtresse de coil. Il est réalisé à base de divers matériels. Toutefois, il est important de garder à l’esprit que le périmètre et la longueur du fil résistif exercent directement un impact sur la puissance ohmique de la résistance.

Par ailleurs, pour confectionner une bobine, le fil résistif doit obligatoirement envelopper un support. Il ne faut pas oublier que plus il y a de spires, plus est élevée sera la valeur de la résistance. Par ailleurs, plus le fil a un diamètre important, plus la valeur de la résistance sera proportionnelle à celle-ci.
Le fil résistif est fait à partir de plusieurs matériaux à savoir :

  • le Nichrome 80 (NI80) : il convient particulièrement aux utilisateurs qui souhaitent obtenir une forte dose de vapeur. Il fonctionne sous une puissance de 0,4 Ohm, il monte vite en température pour produire une vape d’une certaine épaisseur,
  • le SS ou Inox : il est fait à partir de l’acier inoxydable, son emploi versatile dans le réglage des températures et de la puissance en watts fait qu’il est populaire auprès des fumeurs confirmés. En général, la qualité et le volume de la vapeur produite sont exceptionnels. Le matériau inoxydable permet de profiter d’une vape fluide et une expression des saveurs encore plus intense,
  • le Titane : il a pour atout majeur de proposer un très bon rendu de saveurs, sans arrière-goût perturbateur. Et c’est justement ce rendu de saveur neutre qui plaît particulièrement aux vapoteurs chevronnés et qui permet de constituer le coil, la plus performante orientée saveur pour les vapoteurs.

Avec quelle valeur pour obtenir le meilleur coil de saveur ?

Certains chercheront à générer coûte que coûte des nuages volumineux, tandis que d’autres se concentreront sur la restitution des saveurs les plus riches sans se soucier du volume de la vapeur. Ce sont donc la puissance optimale et les limites de résistance du mod qui définiront les modalités de cette décision. Ainsi, et en grande partie, c’est la valeur ultime à laquelle est soumise la résistance de la vapoteuse qui détermine ce facteur.

En effet, moins la valeur Ohm est élevée, moins la résistance obtenue sera réactive et performante. Ainsi, la barre des 1 Ohm marque la séparation entre la recherche de vapeurs et le plaisir d’une vape plus douce avec un coil centré sur les saveurs.
Pour dire les choses simplement :

  • une limite inférieure à 1 Ohm, vous opterez plutôt en faveur de grands nuages, certes, mais pour des saveurs peu accentuées,
  • et à contrario, une limite supérieur à 1 Ohm, vous aurez une quantité de vapeur moins importante, et des saveurs exceptionnelles que ce soit sur un dripper ou un atomiseur.

Enfin, la décision quant au choix du fil résistif le plus adapté pour un coil de saveur demeure une décision purement subjective. Cependant, les saveurs seront d’autant plus intenses si la valeur de la résistance est supérieure.

Les avantages de la cigarette électronique face au tabac

Un constat s'impose : la diffusion des appareils électroniques dédiés aux fumeurs est trop récente pour définir clairement les effets de la cigarette électronique...

Astuces pour faire plus de vapeur avec sa cigarette électronique

Découvrez les règles incontournables pour que votre cigarette électronique produise beaucoup de vapeur. Bien choisir les conditions météorologiques Parfois, le vapoteur d’une cigarette électronique veut aspirer...

Quel est le meilleur tabac a chicha ?

Connu également sous le nom de tabamel, le tabac à chicha est très prisé par les consommateurs. Ce produit dégage beaucoup de saveur et...

Pourquoi acheter votre cigarette électronique sur le site Nicovip ?

Le moins que nous puissions dire, c’est que vous aurez l'embarras du choix au niveau des cigarettes électroniques. Il est souvent difficile de s’y...

Comment fabriquer son propre eliquide ?

Le DIY est devenu aujourd’hui un véritable mode de vie. Le mode du vapotage et de e-cigarette n’échappe pas à la règle. Nous allons...